Les religieuses

Sœur Colette QUIOC, aujourd’hui à la communauté des Sœurs de Ste Clotilde et de St Joseph (101 rue de Reuilly)

Dès les origines de l’Église, il y eut des hommes et des femmes qui voulurent, par la pratique des conseils évangéliques, suivre plus librement le Christ et l’imiter plus fidèlement et qui, chacun à sa manière, menèrent une vie consacrée à Dieu. Beaucoup parmi eux, sous l’impulsion de l’Esprit Saint, vécurent dans la solitude, ou bien fondèrent des familles religieuses que l’Église accueillit volontiers et approuva de son autorité. À partir de là se développa providentiellement une admirable variété de communautés religieuses.

Concile Vatican II, Décret Perfectae Caritatis sur la vie religieuse

Institut des soeurs de Saint-Joseph

L’Institut porte le nom de Saint Joseph. Sans prestige social, Joseph a vécu humblement,dans le service quotidien de Jésus et de Marie, une vie d’intime union au Père et de charité envers le prochain.Cet esprit d’humilité et de cordiale charité, entre elles et avec tous, caractérise la “petite Congrégation de Saint Joseph”.

Constitutions N° 10

Sœurs Marie HECKMANN, Jeannette LONDADJIM, Solange GIRAUD et Ghislaine CETEAUD
40 rue Albert Thomas – 75010 Paris

Travailleuses Missionnaires de l’Immaculée

Les Travailleuses Missionnaires de l’Immaculée sont la société de vie apostolique de la famille missionnaire Donum Dei.

Nous vivons les conseils évangéliques dans l’esprit d’une famille internationale, à l’exemple de la sainte Famille de Nazareth. Nous réalisons notre vocation par notre travail, par nos divers apostolats et par toute notre vie. La Vierge Marie est pour nous le modèle parfait d’une vie virginale et sponsale. C’est avec Elle et par Elle que nous accomplissons notre apostolat : conduire les âmes à la Source d’Eau Vive.

Constitutions

Sœur Atonina FILITOGA
33 boulevard Magenta – 75010 Paris